À propos

Une plateforme pour l'action

Motivée par l’intérêt croissant de la communauté internationale pour la pureté de l’air, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 7 septembre la Journée internationale de l’air pur pour des ciels bleus afin de souligner l’importance des efforts nécessaires pour améliorer la qualité de l’air et protéger la santé humaine.

 Bien souvent invisible, la pollution de l’air est pourtant partout. Elle est responsable d’environ 7 millions de décès prématurés par an, ce qui fait d’elle le plus grand risque environnemental pour la santé humaine et l’une des principales causes de décès et de maladies évitables à l’échelle mondiale. La pollution de l’air ne connaît pas de frontières. Elle touche de manière disproportionnée les femmes, les enfants et les personnes âgées, et elle a des conséquences néfastes sur les écosystèmes. De nombreux polluants de l’air contribuent directement à la crise climatique. Améliorer la qualité de l’air permettra de renforcer l’impact des mesures d’atténuation du changement climatique.  Le Programme de développement durable à l’horizon 2030 reconnaît également l’importance de la lutte contre la pollution de l’air pour la réalisation des objectifs de développement durable (ODD).

La première Journée internationale de l’air pur pour des ciels bleus a pour objectif de bâtir une communauté d’action mondiale, afin d’encourager la coopération à l’échelle nationale, régionale et internationale. Elle appelle les pays à travailler ensemble pour lutter contre la pollution de l’air et améliorer la qualité de l’air que nous respirons.

Cette première Journée internationale de l’air pur pour des ciels bleus a pour thème « De l’air pur pour tous ». Elle nous invite à repenser nos modes de vie quotidiens afin de réduire la pollution de l’air dont nous sommes responsables.

La pollution de l’air n’est pas une fatalité, mais pour l’éviter, nous avons besoin de l’engagement de tout le monde : des particuliers, des organisations, des entreprises privées et des gouvernements.

Que pouvez-vous faire ?

Cette première Journée internationale de l’air pur pour des ciels bleus est l’occasion pour chacun d’entre nous de lutter contre la pollution de l’air dans le monde. Il n’est pas nécessaire d’attendre le 7 septembre pour agir.

Tant des choses sont à faire : vous rendre au travail en vélo, recycler nos déchets non organiques, ou encore faire pression sur les collectivités locales pour améliorer les espaces verts dans nos villes ? Nous vous proposons quelques autres idées :

  • éteignez les lumières et les appareils électroniques non utilisés ;
  • vérifiez les niveaux de performance de vos systèmes de chauffage et de vos appareils de cuisson, et choisissez des modèles économes ne nuisant pas à la santé ;
  • ne brûlez jamais vos déchets, car leur combustion contribue directement à la pollution de l’air. 

Que pouvons-nous faire de plus pour résoudre ce problème ? Partagez vos idées sur les réseaux sociaux avec le mot-dièse #AirPurPourTous.

Testez vos connaissances sur la pollution de l’air en répondant à nos quiz.

Consultez notre site Web dans les prochaines semaines pour en savoir plus sur la campagne de cette année, et pensez à vous inscrire pour recevoir les dernières actualités en vue de la Journée internationale de l’air pur pour des ciels bleus.